Palais Montcalm

Palais Montcalm

Maison de la musique

Nouvelles

Nouvelle programmation hiver-printemps 2015

Articles

Dès janvier au Palais Montcalm

Une grande saison musicale !

La programmation de l’hiver/printemps 2015 sera sous le signe du blues peut-être, mais dans toutes ses déclinaisons. En premier lieu, un trio de guitares, le California Guitar Trio, qui n’est pas  inconnu à Québec certes, ni leur invité d’ailleurs, le sideman préféré de Peter Gabriel, le bassiste et Chapman stickman, Tony Levin. Ensemble, ce quartet nous amènera sur des sentiers musicaux allant du rock progressif au blues où les envolées improvisées seront à l’honneur.

Trois semaines plus tard nous accueillerons Madame l’Ambassadrice de l’UNICEF, Angélique Kidjo. J’avoue avoir un faible pour les artistes engagés comme Angélique. Dynamique et passionnée sur scène comme dans la vie, je l’entend déjà dire : Allez, tout le monde debout!! 

 

Moins dansant mais tout aussi éblouissant, le prodigieux Harry Manx et son instrument fétiche à 20 cordes, le Mohan Veena. Ce multi-instrumentiste nous fera voyager avec son blues très personnel aux sonorités orientales.

 

En avril, le Blues Hall of Fame tour, réunira sur scène trois légendes vivantes : Charlie Musselwhite, James Cotton et John Hammond. L’harmonica sera le fil conducteur de la soirée comme le seront les sonorités musicales venant du Mississippi, de Chicago et de New York. Accompagnés des musiciens de Charlie Musselwhite, ces artistes revisiteront chacun le répertoire qui leur est propre, celui de l’histoire du blues américain. Bluesy oui, et festif assurément.

 

Début mai : le gitan Diego El Cigala, l’un des chanteurs flamenco les plus reconnus mondialement à l’heure actuelle. Fort de trois Grammys latin, cette figure imposante du flamenco surprend, déroute même, à chaque disque et chaque concert. Ce n’est pas surprenant qu’en 2011 le New York Times l’a déclaré, meilleur concert de l’année toutes catégories confondues. L’ayant vu l’année suivante, j’acquiesce!!

 

Puis, en juin, ce sera au tour de la légende et noblesse de l’art réuni— le saxophoniste Wayne Shorter de fouler les planches de notre majestueuse salle. Ce jazzman de longue date a marqué l’histoire du jazz et du jazz fusion. Passant des Jazz Messengers de Art Blakey au 5tet de Miles Davis, Wayne Shorter a cofondé avec le claviériste Joe Zawinul, le groupe phare du jazz fusion Weather Report. Cet ensemble demeure à ce jour LA Référence lorsque l’on aborde l’histoire du jazz fusion. Ses compagnons de route et sur disque sont aussi très respectés. Danilo Pérez au piano (ex-coéquipier de Wynton Marsalis), John Patitucci à la contre-basse (ex-membre du Chick Corea Elektric Band) et à la batterie, Brian Blade (récemment en compagnie de Daniel Lanois). Ce concert sera le fruit de 6 années de démarchage. Mais comme le disait Winston Churchill, never, never never give up!  Et je crois sincèrement que ce concert sera un évènement musical historique.

 

On se voit dans la salle ou au bar !

 

Dominique