Palais Montcalm

Palais Montcalm

Maison de la musique

Nouvelles

Gregory Porter

Concert

L’un des défis de toute personne impliquée dans le choix d’artistes pour une programmation de salle de concert ou autre est le suivant: comment amener le public à découvrir autre chose sans toutefois trop le déstabiliser?

En ce début de saison hiver/printemps, j’ai cette préoccupation en proposant pour une première fois au public de Québec, cet unique chanteur et dernièrement lauréat d’un Grammy, je parle ici de Gregory Porter.

J’ai eu la chance de le voir à deux reprises. La première fois était au Winter Jazzfest de New York il y a deux ans. Je rentrais au club Le Poisson Rouge puis en me dirigeant vers la salle de concert je vois un colosse au grand sourire venant vers moi. Il s’arrêta et me dit : « hi there, how ya doin? ». Puis se retourne, dandine un instant comme un jouer de football puis se dirige vers la salle et monte sur la scène devant une foule fort heureuse de le voir réapparaitre. C’était son rappel.  Dès la première chanson, il m’a fait une vive impression. Une claque plutôt! Sa présence sur scène, son agilité vocale, son aisance et le contrôle qu’il avait sur ses musiciens et de son public qui suivait ses faits et gestes comme s’il était déjà une grande vedette. Je me suis cru à un certain moment à un concert gospel, quelque peu jazzifié mais se nourrissant de cette même énergie. En l’espace d’un rappel j’étais à la fois conquis, émerveillé et convaincu qu’il fallait que cet artiste vienne au Palais Montcalm. Pour m’assurer que je ne rêvais pas, je l’ai revu l’année suivante au Festival de jazz de Montréal. Il m’a fait le même effet. Pas surprenant puisqu’il est, dit-on dans les coulisses, le prochain grand chanteur de jazz. Il y mêle du gospel bien sûr mais aussi de la soul et du funk. On dit de lui qu’il est un mélange de Marvin Gaye et de Nat King Cole. À mon avis, si nous devons comparer, je le vois plutôt comme un mélange d’Isaac Hayes, de Lou Rawls jazzifié, bien entendu.

Et puisque programmer une série de concerts se veut parfois partager nos goûts, et bien celui-ci, je le partage volontiers! Venez découvrir Gregory Porter, un grand artiste en devenir. Vous ne le regretterez pas. C’est un rendez-vous donc au Palais Montcalm le 21 février prochain à 20h. 

Dominique Soutif
Coordonnateur à la programmation

http://www.youtube.com/watch?v=07rb7QQYk7E


Les commentaires sont fermés.