Palais Montcalm

Palais Montcalm

Maison de la musique

21 novembre 2018

Cat Power : La voix d’abord

Le journal de Nicolas Houle

Cat Power : La voix d'abord

 

 

CRITIQUE D’ALBUM — Dans ce journal, il n’y aura pas que des entrevues ou des reportages liés directement à ce qui se trame au Palais Montcalm. De temps à autre, je vous proposerai aussi des critiques d’albums, surtout quand des titres intéressants apparaîtront sur mon radar. Ouvrons le bal avec le dixième enregistrement de Cat Power, paru un peu plus tôt cette saison…

Quand elle est au sommet de son art, Cat Power a le don de trouver le chemin le plus court qui mène droit au cœur. Ces jours-ci, elle est justement en pleine possession de ses moyens. Si elle est demeurée loin des studios d’enregistrement au cours des six dernières années, elle n’en a pas moins cumulé les aventures qui ont nourri son écriture : elle a frôlé la mort, donné la vie et quitté son ancienne étiquette de disques…

 

  

Après l’album Sun (2012), qui était une aventure davantage grand public, avec ses accents électro au goût du jour, celle qui est née Chan Marshall a décidé de revenir à une facture plus épurée et davantage intemporelle, où son instrument principal, c’est-à-dire sa voix unique, est bien à l’avant-plan. Ça lui réussit particulièrement bien. Seules concessions trahissant une volonté de joindre un public un peu plus large que ses fans habituels? Une discrète touche d’auto-tune sur Horizon et la présence de Lana Del Rey sur l’excellent simple Woman.

Du reste, on a droit à du Cat Power pur jus. Wanderer est ainsi une collection de titres mélodiques s’aventurant en territoires folk, americana ou soul, servis avec ce chant sensible et profond, teinté de mélancolie, mais jamais forcé de l’artiste, nimbé dans un halo de réverbération et d’harmonies vocales. Le tout est enrobé de guitares, de piano et d’une section rythmique discrète. Titre après titre, Marshall fait mouche, même lorsqu’elle s’attaque à du… Rihanna! Car oui, la chanteuse se permet de démontrer à quel point elle peut faire vibrer le répertoire de la star de La Barbade en offrant une magnifique version de Stay.

Assurément le meilleur Cat Power depuis The Greatest.

 

 


Un texte de Nicolas Houle. Publié le 21 novembre 2018.