Palais Montcalm

Palais Montcalm

Maison de la musique

17 décembre 2018

La liste musicale de Noël

Le journal de Nicolas Houle

La liste musicale de Noël

 

LISTE D’ÉCOUTE — Vous le savez, en cette période de l’année, les classiques du temps des fêtes tournent à plein régime à peu près partout : à la radio, au centre d’achat, au supermarché, dans le taxi, chez votre voisin… À moins de vous exiler sur une île lointaine, vous n’y échapperez pas. Autant capituler, donc, mais en dénichant les chansons les mieux réussies, question de ne pas vous transformer en grincheux ou grincheuse de Noël!

Vrai que la musique du temps des fêtes a été trop souvent vue comme une façon facile de faire de l’argent : certains artistes se contentent de remâcher le répertoire existant sans faire preuve d’imagination. En revanche, d’autres enregistrent des perles, soit en le réarrangeant adroitement, soit en proposant du matériel original inspiré.

Les souvenirs heureux de Noël ne sont jamais très tellement loin, si bien que les artistes semblent avoir du mal à résister à s’attaquer à ces airs. Quand des hard-rockers comme la bande de Twisted Sister, des punk-rockers tels ceux de Bad Religion ou des artisans de la folk, dont Bob Dylan, se prêtent à l’exercice, c’est qu’il y a là quelque chose de forcément attrayant… Encore cette année, le vieux routier Eric Clapton, qui n’a pourtant pas besoin d’augmenter son compte en banque, y est allé de son propre album de Noël, simplement baptisé Happy Xmas.

En fait, comme dans n’importe quel style musical, lorsque la proposition est faite avec minutie ou sincérité, elle mérite qu’on s’y attarde. Je vous propose donc une douzaine de titres à écouter pour Noël. Et mes collègues du Palais Montcalm se joignent à moi en en ajoutant une douzaine d’autres. Vous pourrez prêter l’oreille à toutes ces pièces sur notre liste de lecture Spotify. De quoi passer de joyeuses fêtes!

 

 

Bros – It’s Christmas Day

Si vous ne connaissez pas encore les gars de Bros et leur répertoire vintage, je vous conseille vivement leur premier album, Vol. 1, paru en 2016. Il s’agit du groupe des frères Currie, des Sheepdogs. Ils ont enregistré deux compositions originales de Noël sur un 45 tours l’an dernier et celle-ci, particulièrement sympathique, ne se prend guère au sérieux.

 

 

Sharon Jones & the Dap – Kings Ain’t No Chimneys In The Projects

On s’ennuie de l’énergique Sharon Jones, disparue prématurément en 2016, mais elle nous a légué plusieurs chansons mémorables. Celle-ci, franchement bien tournée, vient résoudre le grand mystère du trajet emprunté par le Père Noël lorsqu’il y n’y a pas de cheminées…

 

 

Tricot Machine – Combien de Noël?

Le duo Tricot Machine aura eu une existence relativement courte, ce qui ne l’a pas empêché de signer des pièces adroites, dont cette excellente Combien de Noël, qui brille autant par la qualité du texte, mélancolique, que par la musique, très bien orchestrée.

 

 

Nat King Cole – The Christmas Song

Impossible d’éviter ce grand classique, que Gregory Porter n’a d’ailleurs pas manqué d’interpréter lors de son passage au Palais Montcalm avec l’OSQ, le 7 décembre dernier. Plusieurs ont repris cette pièce, mais on finit toujours par faire comme Gregory Porter et revenir à la version de Nat King Cole…

 

 

The Lost Fingers – We Three Kings

Les Lost Fingers ont frappé un grand coup en lançant, en 2016, le premier de trois albums de Noël, Christmas Caravan. On y découvrait, en plus de l’excellente composition originale qui donne son titre à l’album, des arrangements audacieux, qui transportent les classiques de l’hiver partout autour du monde. L’une des plus belles réussites? La version de We Three Kings, qu’on a d’ailleurs pu voir sur la scène du Palais Montcalm.

 

 

Pink Martini – Do You Hear What I Hear?

Pink Martini s’est plongé dans le répertoire de Noël en lui donnant un caractère tantôt joliment suranné, tantôt intemporel, optant souvent pour des assaisonnements world. Do You Hear What I Hear? est au nombre des bonbons de cet album qui bénéficie en plus, pour ceux qui ne sont pas entièrement convertis au streaming, d’une magnifique pochette.

 

 

Beau Dommage – 23 Décembre
Robert Charlebois – Marie-Noël

Le répertoire de Noël compte son lot de chansons québécoises qui sont également devenues des incontournables. 23 décembre, de Beau Dommage, tout comme Marie-Noël, de Robert Charlebois, semblent à peine avoir pris une ride. La première demeure toujours aussi festive, tandis que la seconde joue avec brio sur le thème de la nostalgie.

 

 

The Brian Setzer Orchestra – Yabba-Dabba Yuletide

Brian Setzer fait partie de ces artistes qui n’ont pas craint d’enregistrer plus d’un album de Noël. En fait, il en a trois! La recette est toute simple : des classiques, un grand orchestre réglé au quart de tour et un chanteur-guitariste qui est à la fois en voix et en verve. Cette version qui fusionne le thème des Pierrafeu avec les airs de Noël est irrésistible!

 

 

Louis Armstrong – Zat You Santa Claus?

Il y a quelque chose de magique avec les titres de Noël jazzy ou bluesy. Ils semblent suspendus dans le temps et tendent à vous dessiner un sourire, surtout lorsqu’il y a une pointe d’humour comme on peut en trouver dans cette livraison de Zat You Sant Claus?, de Louis Armstrong.

 

 

Ranee Lee – Santa Baby

Santa Baby, où l’interprète féminine rêve de cadeaux extravagants sous le sapin, a régulièrement été reprise, y compris par de nombreuses vedettes pop, qui ont mis à profit sans la moindre gêne la dimension sexy que sous-tend cette pièce. La Montréalaise Ranee Lee est arrivée avec une version très différente et dépouillée, qui demeure méconnue, où seule une guitare et une percussion viennent appuyer sa voix.

 

 

John Lennon et Yoko Ono Plastic Ono Band – Happy Xmas (The War Is Over)

John Lennon n’a pas enrichi que le catalogue immortel des Beatles, il a aussi posé sa pierre à l’édifice des chansons du temps des fêtes, tout en signant une protest song prenant position contre la guerre du Vietnam, propageant du même coup le message de paix qui lui était cher. Il a été le premier Beatle à défendre, en solo, une chanson de Noël et c’est sans doute lui qui a signé la plus durable.

 

Les choix de l’équipe du Palais Montcalm

  • Sylvie Roberge, directrice générale — Renaud- Le Père Noël noir
  • Simon Gagnon, directeur des services scéniques, immobiliers et locatifs — Ella Fitzgerald – Jingle Bells
  • Mylène Verreault, directrice des services administratifs — Tex Lecor – Noël au camp
  • Claudie Lapointe, directrice des communications et du marketing — Johnny Mathis – Carrol of the Bells // Sting – I Saw Three Ships
  • Marie-Christine Desbiens, technicienne  administrative — Les Classels – Le sentier de neige
  • Anabelle Turgeon, infographiste et agente de marketing — Bing Crosby – White Christmas
  • France Gagnon, adjointe à la direction générale — Paul et Paul – C’est Noël (car il neige dans ma tête)
  • Diela Diambomba, cheffe de la billetterie — Collectif – Making Christmas (tiré de la bande sonore du film The Nightmare Before Christmas)
  • Isabelle Léveillée, responsable des loges — Band Aid – Do They Know it’s Christmas // She and Him – Baby It’s Cold Outside
  • Lulu Turgeon, agente de développement aux locations — Paul et Paul – C’est Noël (car il neige dans ma tête)
  • Francis Patenaude, coordonnateur au marketing numérique et de contenu — Frank Sinatra – Have Yourself a Merry Little Christmas

 

Lire la liste complète sur Spotify

 


Un texte de Nicolas Houle. Publié le 13 décembre 2018.

< Articles précédents

Article suivant >
David Linx et le Brussels Jazz Orchestra: Des notes bleues pour Brel