The Brother Brothers : La folk chaleureuse des jumeaux Moss

7 novembre 2019

Catégorie Le Journal de Nicolas Houle
Types Portrait
Écrit par : Nicolas Houle

The Brother Brothers : La folk chaleureuse des jumeaux Moss

Ils sont deux. Ils sont jumeaux. Ils sont identiques. Mais leur musique folk, elle, est unique. Le 7 décembre 2019, Adam et David Moss feront leur première visite à Québec le temps de deux concerts qui s’annoncent mémorables.

Je ne crois pas exagérer en utilisant l’épithète « mémorable ». J’ai eu la chance de voir les frérots à l’œuvre à Austin, Texas, l’an dernier et j’ai été absolument conquis par leur performance. Il est aisé de faire des comparaisons, mais leurs compositions, leurs harmonies vocales ou leurs unissons font d’eux de dignes héritiers de l’école des Simon & Garfunkel. Une écoute de l’album Some People I Know, qui relate le destin d’une foule d’individus rencontrés sur leur route, devrait vous convaincre qu’il se passe là quelque chose de spécial.

 

 

Au-delà de la qualité des interprétations des Brother Brothers, leurs arrangements recherchés, leurs mélodies adroites et leurs textes finement ciselés ne laissent vraiment pas indifférents. David Crosby lui-même n’a pu s’empêcher de l’écrire dans Twitter : « Ils sont excellents… Ils chantent vraiment bien. C’est du neuf pour moi… vraiment très bon ».

 

 

Quand on y pense, la chimie des Brother Brothers va de soi. Comment des jumeaux ne pourraient-ils pas avoir une complicité aussi forte? Pourtant les frères Moss, qui sont nés en Illinois et qui sont désormais établis à Brooklyn, ont bien tenté d’échapper à leur destin. Cherchant à affirmer leur identité individuelle, ils ont bourlingué séparément dans diverses formations avant de finalement réaliser, lorsqu’ils ont atteint la trentaine, que c’est ensemble qu’ils créaient quelque chose d’exceptionnel.

Il faut dire qu’en plus d’avoir des voix profondément complémentaires, ils ratissent large côté arrangements grâce à différentes combinaisons : la guitare, le violon, le violoncelle ou encore le banjo font partie de leur instrumentation.

 

 

Autant l’album Some People I Know et les mini albums qui ont précédé sont des réussites, autant c’est sur scène qu’on peut juger de la force des Moss. Vous aurez la chance de les voir de visu le 7 décembre. Et comme les deux font la paire, nous avons ajouté un deuxième concert le même soir, à 22 h, tellement les billets pour la première représentation se sont envolés rapidement…

 

THE BROTHER BROTHERS – EN SUPPLÉMENTAIRE
Samedi 7 décembre 2019 • 22 h
Salle D’Youville du Palais Montcalm

Détails et billets

Un texte de Nicolas Houle. Retour au Journal de Nicolas Houle >

 


La parole est à vous!

Ce soir

19 H

IAN KELLY

Long Story Short

En salle + En webdiffusion

Le public est de retour

au Palais Montcalm!

Enfin ensemble

en salle et en webdiffusion