La liste du Palais Six albums qui s’accordent au féminin

12 mai 2020

Catégorie Le Journal de Nicolas Houle
Types Liste d'écoute
Écrit par : Nicolas Houle

Six albums qui s’accordent au féminin

Les femmes n’ont pas toujours eu la vie facile dans le monde musical, mais ce n’est pas faute de talent, bien au contraire. De la Bolduc à Billie Holiday, de Joni Mitchell à Diane Dufresne, elles ont façonné cette discipline en y apportant leur originalité, leur sensibilité et leur perspective. Voici six titres d’albums qui le démontrent bien.

 

Fiona Apple, The Idler Wheel…

«Fiona Apple prend le temps de distiller chacune de ses chansons et quand vient le temps de les partager, elle a frappe invariablement un grand coup, comme avec son tour récent Fetch The Bolt Cutters, lancé après huit années de silence discographique. Mais retournons à son album précédent, le superbe The Idler Wheel Is Wiser Than the Driver of the Screw and Whipping Cords Will Serve You More Than Ropes Will Ever Do. La version courte? L’album est aussi bon que son titre est long. L’Américaine et son percussionniste Charley Drayton y assurent presque toute l’instrumentation… Sa voix passionnée, chaude, brisée ou délicate se retrouve à l’avant-plan, appuyée par un piano minimaliste, des rythmiques inventives et quelques subtils ajouts. Pour partager ses textes introspectifs, traitant d’amour ou de maladie mentale, Apple ne semble jamais emprunter le chemin le plus évident, mais ce n’est pas hermétique pour autant: la chanteuse a toujours son flair mélodique et le don d’explorer des orchestrations originales. Un petit bijou.» — Nicolas Houle

Écouter The Idler Wheel… sur Spotify et Apple Music.

 

Puss N Boots, Sister

«Au départ, Puss N Boots était un véhicule pour Norah Jones, Sasha Dobson et Catherine Popper pour jouer ensemble et essayer de nouvelles choses. Le trio a joué dans divers clubs new-yorkais, avec un répertoire ancré dans l’americana, le country, la folk, la pop et le rock. Le groupe est vite devenu un prétexte pour les trois musiciennes de changer d’instruments leur permettant d’explorer et de présenter un côté différent de leurs divers projets solos. On a pu découvrir leur deuxième album Sister paru en février grâce à l’excellente ballade It’s not easy. Une superbe chanson aux harmonies envoûtantes qui accroche dès la première écoute. Longue vie au trio!» — Claudie Lapointe

Écouter Sister sur Spotify et Apple Music.

 

PJ Harvey, Stories from the City, Stories from the Sea

«Artiste ayant traversé plusieurs phases depuis ses débuts, PJ Harvey marque le tournant du XXIe siècle avec un 5e album délaissant les sonorités postpunk et plus crues des albums précédents. La majorité des thèmes des pièces sont fortement inspirés par son séjour dans la ville de New York en 1998 (Good Fortune, The Whores Hustle and the Hustlers Whore et This mess We’re In, en duo avec Thom Yorke). L’apport de Mick Harvey (proche collaborateur de Nick Cave) aux guitares et à la coproduction sert à merveille le côté vulnérable et direct des paroles ainsi que l’interprétation qu’en fait la chanteuse. Ce chef d’œuvre d’authenticité sera acclamé par la critique et se méritera même le prix Mercury en 2001. Un incontournable dans la discographie d’une auteure-compositrice-interprète pionnière et hautement influente!» — Simon Gagnon

Écouter Stories from the City, Stories from the Sea sur Spotify et Apple Music.

 

Christine Tassan et les Imposteures, Entre Félix et Django

«Très active au Québec et sur la scène internationale, Christine Tassan est l’une des rares femmes solistes de guitare jazz manouche. Accompagnée de ses Imposteures, Christine Tassan a réalisé un pari audacieux en 2016: imaginer une rencontre musicale entre Félix Leclerc et Django Reinhardt. L’année suivante à L’Anglicane de Lévis, j’ai eu l’occasion d’enfin découvrir son projet Entre Félix et Django et de me procurer l’album, qui tourne encore chez moi à l’occasion. Sans rien enlever aux œuvres originales des deux monuments, les arrangements de Tassan sont tout simplement rafraîchissants et son travail mérite d’être découvert.» — Francis Patenaude

Écouter Entre Félix et Django sur Spotify et Apple Music.

 

Keren Ann, Not Going Anywhere

«Pas simple de ne choisir qu’un album de Keren Ann Zeidel, surtout qu’à une certaine période elle était non seulement prolifique, mais elle frappait dans le mille à chaque fois ou presque. Allons-y pour Not Going Anywhere, paru en 2003. Après avoir travaillé avec Benjamin Biolay sur le magnifique Jardins d’hiver d’Henri Salvador et avoir signé deux excellents albums en français, Keren Ann a lancé ce premier album dans la langue de Shakespeare. Cet enregistrement finement ciselé est probablement le pinacle de sa discographie et lui a ouvert le marché international. Zeidel, qui est aussi maître dans les arrangements et la réalisation, habille ses pièces folk de façon magnifique, avec inventivité et bon goût, ici avec du clavecin, là avec des chœurs. Et si l’on retrouve quatre pièces de son album précédent, elle ne s’est pas contentée de les traduire, mais plutôt de les adapter et d’ainsi les amener ailleurs.» — Nicolas Houle

Écouter Not Going Anywhere sur Spotify et Apple Music.

 

Lhasa de Sela, The Living Road

«Découverte avec La Llorona, en 1997, Lhasa de Sela s’est lancée, avec les pièces de cet album, dans une longue tournée qui l’a menée autour du monde. Plusieurs années ont ainsi passé, durant lesquelles elle est devenue, comme le titre de son deuxième enregistrement l’indiquent, The Living Road. Paru en 2003, chanté en français, en anglais et en espagnol, le deuxième album de Lhasa est éminemment personnel, habité d’une mélancolie que la chanteuse a le don de transmettre d’une manière bien particulière. Réussi du côté des textes, qui regorgent d’images et de réflexions touchantes, l’album l’est tout autant du côté musical. François Lalonde et Jean Massicotte ont fait un excellent boulot du côté de la réalisation et chacun des musiciens impliqués, dont Rick Haworth (guitares), Marie-Soleil Bélanger (violon) et Ibrahim Maalouf (trompette), offrent des performances inspirées. Une cuvée d’incontournables, qui ne vieillissent pas.» — Nicolas Houle

Écouter The Living Road sur Spotify et Apple Music.

 

Quelle artiste vous fait particulièrement vibrer? Partagez vos découvertes sur notre page Facebook!

Un texte de Nicolas Houle. Retour au Journal de Nicolas Houle >

 


La parole est à vous!